studio30008.jpg

PILATES: en savoir plus, origines, description, les types de cours

*Concentration  :

                           - Joseph Pilates définit la concentration et la conscience comme les clés de la santé.

                           - être à l’écoute de son corps et en prendre conscience sont les premières étapes à franchir pour modifier les mauvaises habitudes.

                           - la clé du succès est de se concentrer sur un objectif précis et de mettre de côté les autres. Visualiser ce qui demandé pour l’exercice avant et pendant le mouvement.

                           - un mouvement effectué sans conscience fausse le mécanisme.

                           -c’est la capacité à se focaliser entièrement sur le mouvement et à le maîtriser, le contrôler par la pensée. Il faut être attentif à la technique et toutes nos sensations pendant l’exécution des mouvements pour éviter les vagabondages de l’esprit.

                           -prendre conscience de toutes les parties du corps en travaillant augmente la proprioception et le plaisir du mouvement.

*Respiration  :

                           -la respiration c’est la vie. La base de la méthode. Le lien entre le corps et l’esprit.

                           -Inspirer apporte de l’oxygène dans le sang, utilisé pour les processus métaboliques, qui apportent de l’énergie au corps. Expirer évacue le dioxyde de carbonne et les déchets.

                           -le rythme du mouvement dépend de la vitesse de la respiration.

                           -la respiration masse les organes.

                           -la respiration (latérale thoracique inférieure/postérieure)ou(latérale costale diaphragmatique) stabilise la colonne vertébrale et les omoplates et améliore la posture « du fil à plomb ».facilite les mouvements et le maintient de l’engagement du centre.

                           -inspirer par le nez et expirer par la bouche sans forcer ni retenir et. (D’une durée égale) équilibrer le temps de l’expir et de l’inspir.

*Centrage  :       

                           -Tout part du centre. Penser à bouger de l’intérieur vers l’extérieur.

                           - les mouvements sont initiés et contrôlés par le plancher pelvien, le ventre et la respiration latérale thoracique pour gagner en stabilité coordination et économie d’énergie.

                           -ce centre d’énergie peut être comparé à un corset qui entourerait la taille entre le bassin et la cage thoracique.

                           -un centre fort et stable améliore la posture, nous travaillons de l’intérieur vers l’extérieur.

*Contrôle  :         

                           - le contrôle dépend de la concentration et de la conscience corporelle. Chaque mouvement est pensé, le contrôle du corps par l’esprit sans tension recherche d’un mouvement plus relaxe.

                           - le contrôle du mouvement est déterminé par un bon alignement corporel.

                           - le contrôle des articulations dépend de l’interaction efficace et équilibrée des muscles agonistes et antagonistes, synergiques et stabilisateurs. Il apporte précision et fluidité du mouvement.

                           -coordonner corps, esprit et respiration pour obtenir un travail précis. L’exécution doit être lente sans précipitation et désordre, même si elle peut s’accélérer avec la maîtrise et la technique, éliminer les mouvements superflus.

*Précision  :       

                           -tous les mouvements, transitions y comprises, doivent faire l’objet d’une intention précise et motivée. Etre attentif au détail de chaque  mouvements de l’exercice.

                           -la précision dépend du contrôle, du centrage, de la concentration, de l’interaction des muscles et d’une bonne utilisation des circuits neuro-moteurs.

                           -utiliser des repères internes (proprioception, sensation) ou externes pour aller vers l’exactitude des mouvements.

                           -par rapport à notre schéma corporel nous recherchons la qualité du mouvement et non la quantité pour améliorer sa technique d’exécution. Le nombre des répétitions est limité afin d’éviter les compensations de posture et permettre une économie de mouvement.

*Fluidité du mouvement et rythme  :

                           -Un mouvement fluide est réalisé lorsque les articulations sont contrôlées par l’activation et le relâchement des muscles agonistes, antagonistes et synergistes.

                           -la fluidité dépend de la respiration, du contrôle, de la concentration, du centrage, de la précision, de l’interaction équilibrée des muscles, d’une bonne utilisation des circuits neuro-moteurs et de l’utilisation des petites unités motrices.

                           -enchaîner les mouvements de façon continue avec la même vitesse et la même amplitude. Un corps constamment en mouvement sans fragmenter les exercices et les transitions.

                           -Bouger avec grâce et aisance comme un félin de façon détendu et sans forcer pour accroître flexibilité et contrôle du corps.

                           -Appliquer pour les mouvements du quotidien.

C’est une méthode profonde qui permet grâce aux muscles stabilisateurs de conserver le tronc dans la position optimale pour laisser travailler les muscles du mouvement c’est un exercice complet de tout le corps.

Tous les muscles sont développés de façon harmonieuse, favorisant symétrie et équilibre du corps en réduisant la pression des articulations.

On constate un réalignement et renforcement du corps, un corps tonique et mobile, plus agréable a vivre et à regarder…

La Méthode Pilates est profitable à tous.

Le meilleur moyen de comprendre la méthode est de la pratiquer.

La régularité de la pratique est le secret du progrès. Elle apporte satisfaction personnelle bien-être au quotidien physique et psychique.

Cours de Pilates niveau 1

Cours d’1h.sur fond de musique d’ambiance douce, il est préférable de porter des vètements confortables, pied nu ou en chaussettes, vous pouvez également apporter une serviette le tapis de sol est mis à votre disposition.

S’adresse à des initiés ou non à la méthode Pilates.

Permet une prise de conscience du fonctionnement de son corps en améliorant sa posture, les muscles sont tonifiés et la souplesse est aussi développée.

Recherche d’une connexion entre le corps et l’esprit en passant par la respiration pour créer un équilibre corporel qui procure une sensation de bien-être énergisant et entre autre d’éliminer le mauvais stress.

Comme dans toute méthode plus vous la pratiquez et plus rapides seront les résultats.

 Cours de Pilates niveau 2

Cours d’1h.sur fond de musique d’ambiance douce, il est préférable de porter des vètements confortables, pied nu ou en chaussettes, vous pouvez également apporter une serviette le tapis de sol est mis à votre disposition.

S’adresse aux personnes familiarisées aux principes de base de la méthode, ayant une bonne conscience du centre et du placement en neutre du dos.

Progression dans l’intensité du mouvement, l’enchaînement des exercices avec des options plus difficiles.

Approche de nouveaux exercices demandant plus de force, de coordination et de maîtrise des mouvements de votre corps.

Cours de petit matériel

Grand ballon, cercle, foarm roller.

S’adresse à toutes personnes ayant déjà quelques notions des principes de base de la méthode.

Le coté ludique est apporté par l’accessoire qui malgré tout demande plus de concentration en ce qui concerne l’équilibre car il augmente l’instabilité par rapport au tapis.

La résistance étant plus importante lors de l’exécution des exercices le travail musculaire est plus sollicité et la prise de conscience de nos faiblesses est plus évidente et le travail de proprioception plus important.

Les accessoires apportent des variantes plus acrobatiques mais toute autant efficaces.

Cours d’1h, sur fond de musique d’ambiance douce, il est préférable de porter des vètements confortables, pied nu ou en chaussettes, vous pouvez également apporter une serviette le tapis de sol est mis à votre disposition.